FBN on the road: Les Trois Vallons – Sport et Soleil

Nous sommes arrivés sous la pluie, mais cela ne nous a pas dérangés. Une fois les portes des Trois Vallons fermées derrière nous, un nouveau monde s’est ouvert. Se détendre, profiter des vues magnifiques et des résidents fantastiques. Dès que nous sommes arrivés à notre emplacement, le contact a été immédiatement établi, sans être envahissant mais très ouvert et respectueux. C’est l’heure de l’apéritif. C’est ce qu’ils veulent dire par rentrer à la maison.

Ce que le camping a à offrir a déjà été amplement exprimé par Koen et Chris. Mais il y a plus que cela. Les environs, les Avesnois, sont absolument magnifiques, verts et variés. Pour les randonneurs et les cyclistes expérimentés (ou en possession d’un vélo électrique), les possibilités sont nombreuses dans les environs. Nous souhaitons partager avec vous nos propres voyages et visites.
La promenade du camping au lac du Val Joly est de difficulté moyenne, c’est-à-dire qu’il y a quelques parties en pente mais elle n’est certainement pas raide. Une fois que vous avez quitté la route principale tranquille, qui est en fait une route étroite, vous marchez le long des prés et des champs sur quelques chemins pavés et non pavés vers la mairie de Willies à côté de l’école du village et de la bibliothèque d’échange située dans une ancienne cabine téléphonique. Très charmant en tout cas. La voie un peu plus fréquentée mène bientôt à une piste cyclable et de marche le long du lac avec quelques jolis points d’observation et une petite piscine romantique au cœur du Val Joly. Les crêpes au caramel salé étaient encore une fois délicieuses. Prêt pour le voyage de retour, légèrement en montée mais certainement faisable.

Si vous voulez visiter quelque chose, vous devez absolument vous rendre à l’ancien monastère de Liessies. Il abritait autrefois des moines bénédictins (ou noirs), complètement isolés du monde séculier. Le domaine se prête à la fois à une longue promenade dans la nature et à une excursion un peu plus courte avec des vues et des points de vue sur la zone « humide ». Dans l’église voisine, vous trouverez un cadran d’horloge et le mécanisme lui-même. Assez pour y passer quelques heures. S’il reste du temps, vous pouvez visiter le château de la Motte, aujourd’hui un hôtel.

Vous pouvez également trouver des magasins à proximité, par exemple il y a un mini supermarché à Solre Le Château à environ 6 km du camping. Et si vous y êtes de toute façon, jetez un coup d’œil au clocher de l’église. Non, vous ne vous saoulerez pas et ni Pise ni Schelle… Cette tour n’est droite d’aucun point de vue. Une tasse de café sur la place – avec le passeport corona ! – et vous avez un autre moment agréable.

Vous allez manger quelque chose ? Pas de problème non plus. La Bergerie à Liessies est fortement recommandée et Willy’s Frites à Willies a également un intérieur surprenant et beaucoup de choix. Au centre commercial du Val Joly, vous trouverez bien sûr les restaurants nécessaires, il y en a pour tous les goûts.

Vous voulez faire de belles randonnées ? Les alternatives ne manquent pas. Nous sommes certainement allés visiter Sainte Hiltrude, une promenade au départ de l’église de Liessies, environ 7 km et vraiment variée. Vous passez des champs, traversez la forêt et un petit pont jusqu’à la chapelle, le temps de prendre un verre et de vous reposer si vous le souhaitez. De retour au village, vous passez devant le château de la Motte, mais cette fois à l’arrière. Et le Val Joly n’est vraiment pas loin pour aller manger une glace.

Nous reviendrons de toute façon, ne serait-ce que pour discuter avec Christian ou Thérèse, les responsables du site qui s’y investissent corps et âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...