Histoire: Andre et Christine

Après quelques doutes sur le « corona-danger », nous sommes partis avec le campeur en France. Nous avons choisi le coin le plus calme : Les Landes. En route, c’était horriblement calme. Sur le chemin, nous n’avons vu que 5 campeurs et / ou caravanes. Avec le transfert, nous sommes arrivés, nous avons commencé à regarder Montalivet CHM avec l’idée que normalement sans réservation au milieu de la saison, il n’y aurait pas de place.

photo d’illustration FBN

Maintenant, il y avait beaucoup de place et nous pouvions choisir où nous nous irions. L’ambiance n’était pas comme on pouvait normalement s’y attendre sur un tel camping. Tout le monde a gardé la distance, l’événement social retombe à 50%, dans chaque magasin ou magasin de la bouche bouchon.

photo d’illustration FBN

Donc, les vacances étaient « différentes ». J’espère que nous allons nous en débarrasser d’ici l’année prochaine. (nous n’avons pas pris de photos et nous ne le faisons jamais dans un camping naturiste.

photo d’illustration FBN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...