Histoire: Melissa

Le 28 juillet, je suis partie pour un voyage à travers de la France, j’ai voulu le faire depuis longtemps. Je suis partie avec mon coléoptère et remorque correspondant que j’ai peint à la main pendant le confinement Corona. J’ai quitté Tielt, fait un arrêt l’après-midi à Le Touquet Paris plage pour manger et de là vers Versailles, environ une demi-heure avant Versailles, la première nuit dans un camping textile. Le matin j’ai visité Le château de Versailles puis conduit vers Luzeret pour passer ma seconde nuit au camping naturiste « la petite brenne », à mon avis le meilleur camping naturiste pour aller avec des enfants, des différents campings que j’ai visité. En route, j’ai dû aller au  garage Speedy au Paris St Germain parce que mes freins ne fonctionnaient plus. Heureusement ils ont pu réparer ! J’ai dormi 3 nuits au «  Petite Brenne ». De là, j’ai visité Oradour-sur-Glane, la ville dévastée et après je suis allée à Cologne-la rouge, fait le check in au camping naturiste « Domaine du coq rouge »  et j’ai visité la belle ville rouge. Tôt le matin, je suis partie pour Barjac où j’ai dormi 4 nuits au camping naturiste du Domaine de la Sablière. De là, j’ai fait beaucoup de sorties, un escapade avec le train à vapeur et j’ai visité La Bambouseraie, la ferme de crocodiles, le musée de la lavande, la ville de Vallon Pont d’Arc et le marché du soir à Salavas. Et au camping j’ai fait de l’aquabike, super fun! De Barjac je suis partie vers Sainte Marie de la Mer à la Camargue, j’ai dormi au camping textile la Brise, le camping le plus hostile et le plus bruyant de mes vacances. A 45 min du camping au Grau du Roi, je suis allée à la belle plage nudiste et j’ai fait une heure d’équitation, le soir après l’équitation, je suis allée à côté du manège pour aller à un spectacle avec des chevaux et de la danse flamenco, beau ! J’ai conduit en direction de St Tropez et j’ai visité le musée de la Camargue. J’ai  dormi à Grimaud sur un beau et bon camping textile à quelques pas d’une belle plage nudiste tranquille. À Port grimaud, j’ai pris le bateau à St Tropez pour visiter le marché hippie et ensuite aller faire de la plongée en apnée sur la plage nudiste. Malheureusement, toute beauté touche à sa fin, alors j’ai dû rentrer à la maison progressivement. Conduit à travers St tropez, pagayé dans l’Escalet et j’ai nagé avec un tuba pendant une bonne heure et de là j’ai  conduit à Mirabel et Blacons, dormi sur camping naturiste «  Val Drôme Soleil », malheureusement, je ne pouvais y rester qu’une nuit. Le lendemain matin vers Luzy pour le camping naturiste « Domaine de la Gagère « également pour 1 nuit. La nuit suivante et dernière était au Camp Textile Haliru à Bouillon que j’ai fréquenté toute ma vie. Je suis partie le matin parce que j’ai dû faire des courses dans la région et donc le mercredi 12 août je suis rentrée d’un merveilleux voyage. Les prochaines années, je vais voyager avec mes 2 enfants, mais dans 4 ans, j’espère être en mesure de faire un autre voyage sur la route 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...